Demande de réservation

Infos
Personne
Séjour
Le journal des gîtes de bel-air
19
01 . 02 . 2022
28 . 02 . 2022

L’echo de bel-air

image d'un vélo
Edito: 

Bonjour 2022 ! Nous vous souhaitons une belle année pleine de bonnes choses pour vous, et vos proches. Nous y sommes ! Que nous réserve cette année ? Si nous nous basons sur les réservations à ce jour, ce sera une bonne saison, car nombreuses sont les personnes qui ont arrêté des dates pour 2022 à la fin de leurs vacances en 2021. Nous avons mis les bouchées doubles pour terminer la place du commerce avec son accès côté Sud et nous allons vous énumérer les travaux en cours de finition. Actuellement nous réalisons un promontoire avec des gabions sur l’étang, afin de dégager la vue et créer une perspective jusqu’au deuxième pont. Les peintres pourront trouver à cet endroit un sujet intéressant. Le labyrinthe de la foret de bambou réservé au gîte jaune, baptisée foret de Mamou par Emma, est terminé ainsi que les sujets qui permettront aux tous petits de déambuler et récupérer ces figurines avec Papa ou Maman. Pour ceux qui adressent des cartes postales à leurs parents ou amis, les gîtes de Bel-Air ne les ont pas oubliés, la Poste de Bel-Air pourra leur fournir cartes postales, timbres et enveloppes, pour la métropole et l’Europe avec une levée chaque samedi à 12h00. Enfin tous les trompe l’oeil sont les décors qui vous permettront de vous mettre en scène à la boucherie charcuterie, au bar à vins, au syndicat d’initiative etc… et faire des photos souvenirs qui resteront votre propriété.

Focus sur L’AVANCEMENT DES DEUX DERNIERS TROMPE L’OEIL

Le magasin de fruits et légumes est tenu par Lucette. Les vrais faux légumes arrivent et sont destinés à remplir les étals de part et d’autre de la porte d’entrée de l’Echoppe de Lucette. Le romarin de part et d’autre de la boutique sont bien réels, ils pourront agrémenter vos barbecues Il suffit de traverser la rue, non pas pour trouver un travail mais pour rencontrer le facteur qui part pour sa tournée. Nous recherchons un prénom d’actualité et je dois avouer que nous sommes en panne d’idée. Pierre,Serge et moimême attendons les propositions pour choisir.

A ce stade la poste n’est pas terminée. La boîte à lettre, l’enseigne et la plaque au-dessus de l’entrée sont quant à elles finies et en situation. Ce sera un poste des années art-déco une fois achevée. Lors d’un prochain numéro nous vous montrerons les magasins terminés.

Lucette, la marchande de fruits et légumes
Le bureau de Poste.
les vélos routes en vaucluse VIA VENAISSIA et Le Vélo route du CALAVON

La Via Venaissia est un projet de voie verte utilisant l’ancienne voie ferrée d’Orange à l’Isle sur la Sorgue. C’est un itinéraire sécurisé réservé aux déplacements « doux » (piétons, rollers, vélos) et qui accueille un public familial. Cet itinéraire permet de découvrir de superbes vues sur les vignobles, les rivières et au loin, les falaises des Dentelles de Montmirail, le Mont Ventoux et les Monts de Vaucluse. La Via Venaissia bénéficie d’un tracé à l’écart des grands axes de circulation routière et passe au coeur des paysages agricoles du Comtat Venaissin. Plusieurs connexions ont été aménagées dans les communes pour relier la Via Venaissia au réseau routier cyclable ainsi qu’au réseau piéton.

Au sud, à hauteur de Robion la Via Venaissia sera connectée avec l’Euro Vélo route 8 « la Méditerranée à vélo » qui reliera la Grèce au Portugal.
LE COUP DE COEUR TOURISTIQUE : Goult

Le village de Goult de 1169 habitants domine les vallées du Calavon et de L’imergue. Savamment restauré dans l’amour des vieilles pierres, le village offre de belles demeures aux façades de pierre et d’ocre. Ruelles, passages voûtés, arcades et porches anciens guident les pas charmés des visiteurs vers de belles places à l’ombre des micocouliers centenaires. Le château et les vestiges d’anciens remparts semblent préserver l’art de vivre et la douceur de l’âme provençale qui règnent dans le village. Aux alentours de Goult, les oliveraies, les chênes verts et les plantations agricoles cernées de jolis murets de pierres sèches forment un bel écrin de verdure. Les terrasses de cultures sont soigneusement entretenues et restaurées par les bénévoles du Conservatoire des Terrasses.

C’est le moulin de Jérusalem, tour à deux niveaux. Ce moulin a fonctionné jusqu’à la fin du XIXe siècle. Abandonné, il est en ruine jusqu’en 1947, quand l’Institut Géographique National l’acquiert pour en faire son Centre d’Enseignement de l’Astronomie. En 1990, l’IGN le cède à la commune de Goult qui lui redonne son aspect d’antan. En empruntant le chemin de la Roche-Redonne ou Carredone plein Sud à partir du Moulin, après vingt minutes de marche vous déboucherez sur le Conservatoire des Terrasses des Cultures s’étagent sur cinq hectares. La Borie, la Citerne, l’Aiguier, en sont quelques points remarquables.

Moulin de Jérusalem
Consevatoires des Terrasses